Garde espoir car le miracle c’est toi.

Toi, enfant de la lumière.
Toi, fils de la terre.
Toi, souffle de l’univers.
Toi, qui n’a pas de frontières.
Ecoute le chant de la poussière.
Murmurer ton nom stellaire.

Tu Es, Je Suis.
Le jour, la nuit.
Le silence et le bruit.
La graine puis le fruit.
Pas hier mais aujourd’hui.
Le vide te dit oui.
Oui à la Vie.
La Vie qui te fit.

Garde espoir car le miracle c’est toi.

Les arbres poussent en ton nom,
Pour que le vent te chuchotte ces sons,
« Quelle que puisse être ton ascension,
Qu’elle soit le signe d’un abandon. »

Le cours des rivières file entre tes mains,
Pour que leur sang dise en ton sein,
« Quel que soit son dessein,
Qu’il soit l’expression de ma main. »

Tu Es, Je Suis.
Le jour, la nuit.
Le silence et le bruit.
La graine puis le fruit.
Pas hier mais aujourd’hui.
Le vide te dit oui.
Oui à la Vie.
La Vie qui te fit.

Garde espoir car le miracle c’est toi.

Tu es, Je Suis; nous Sommes.
Vous êtes, ils sont; nous Inter-Sommes.
Ni être ni non-être; seul l’Inter-Etre.
Ni égal ni contraire; le verbe s’est fait chair.
Sans venir sans partir; rien à choisir.
Ni le même ni différent; deux faces d’un même aimant.
J’inspire, j’expire; souffle le non-agir.
Ni croissant, ni décroissant; après comme avant.
Rien ne naît, rien ne meure; car tout demeure.
Ni en haut, ni en bas; mais juste Cela.
Ni dedans, ni dehors; c’est un trésor.
Ici et maintenant; l’adresse du présent.
Ni pur ni impure; tout à inclure.
Ni plein ni vide; tout reste fluide.
Ni un ni multiple; toi dont je suis le disciple.

Toi, enfant de la lumière; pourquoi te penser comme un réverbère?
Toi, fils de la terre; à quoi bon cette mémoire parcellaire?
Toi, souffle de l’univers; ne reconnais-tu pas ton père?
Toi, qui n’a pas de frontières; qui pourrait bien te suspendre dans les aires?

Dans un instant, je vais m’en aller,
Si tu me cherche, regarde à tes pieds,
Là où je suis, j’ai toujours été,
Tes pas, c’est moi qui les ai levés.

Dans un instant, je vais te libérer,
Ne pleure pas, tu nous séparerais,
Tiens toi, tiens toi prêt,
C’est maintenant, ou jamais.

Tu Es, Je Suis.
Le jour, la nuit.
Le silence et le bruit.
La graine puis le fruit.
Pas hier mais aujourd’hui.
Le vide te dit oui.
Oui à la Vie.
La Vie qui te fit.

Garde espoir car le miracle c’est toi.

Comments are closed.

Post Navigation